Parquet BM Concept Habitat

Parquet

Le parquet répond à la demande de bien-être, chaleur, esthétisme et s’adapte parfaitement aux différents styles et modes de vie. Pour avoir l’appellation « PARQUET »,  la couche de bois noble au dessus de la languette doit être au moins égale à 2.5mm d’épaisseur. La durée de vie d’un parquet peut excéder 100 ans.

Photographie . : Marc Berenguer

Dans une lame de parquet traditionnel la partie en bois à partir de la languette n’est plus utilisable en couche d’usure, et augmente les phénomènes de retrait et de dilatation de la lame. Le contre-collage sur un support (contreplaqué, bois, HDF, MDF) permet :

  • D’obtenir une meilleure stabilité, de minimiser l’apparition de disjoints entre les lames ainsi que le tuilage, dus aux mouvements de retrait et de dilatation du bois.
  • D’obtenir une précision mécanique plus élevée voire plus solide (support contreplaqué) qu’un parquet massif. –
  • D’épargner de la matière première noble, et souvent à croissance lente, puisque la partie de bois noble qui sert à l’assemblage est remplacée par un support de bois à croissance rapide.
  • Une grande latitude d’utilisation et de pose.
  • Une durée de vie pouvant égaler un parquet massif selon la couche d’usure.
  • Pour la majorité, une compatibilité avec le chauffage au sol (en pose collée) et pour le Listone Giordano®, la garantie sur le plancher chauffant rafraîchissant (PCR).

LE MASSIF 100% BOIS

Le parquet en bois massif est celui que l’on trouvait historiquement dans les intérieurs bourgeois. Certains d’entre eux ont même résisté jusqu’à aujourd’hui et apportent un cachet indéniable aux habitations et monuments qui les abritent.

Les lames de parquet en bois massif sont usinées à partir d’une seule frise de bois, c’est à dire une seule planche. C’est la raison pour laquelle le parquet massif « travaille » plus que les autres types de parquet : il se dilate et se rétracte en fonction de la température et de l’hygrométrie de la pièce où il se trouve.
Pour avoir un parquet massif dans une pièce d’eau, il faut donc choisir une essence exotique imputrescible qui résistera bien à l’eau.

Le parquet massif peut être vendu brut de rabotage. Dans ce cas, il faudra prévoir de le poncer, puis le huiler, cirer ou vitrifier.
On le trouve également pré-poncé, ou fini d’usine, ayant éventuellement subi une préparation pour lui donner un effet vieilli ou teinté.

  • En 20mm et plus : pour une pose traditionnelle clouée sur lambourdes.
  • De 10 à 16mm : pour une pose collée.

 Il est peu compatible avec un chauffage par le sol, et dans ce cas, ne doit pas excéder 14mm d’épaisseur et 90mm de large.

Groupe Margaritelli

 

Certifications

in Praesent ut elit. tristique amet, Nullam consectetur